Pourquoi louer est une bien meilleure option ?

Vous avez entendu l’expression un nombre incalculable de fois : “Payer un loyer, c’est comme jeter l’argent dans les toilettes”. Je l’admet, il y a de bonnes raisons d’acheter une maison. Je suis propriétaire et je peux témoigner du fait que cela procure plus de stabilité à ma famille, sachant qu’un propriétaire ne peut pas nous mettre à la porte. Achetée une maison au bon moment et au bon endroit peut aussi s’avérer un investissement solide à long terme.

Mais dernièrement, les arguments en faveur de la location se sont renforcés. Si vous préférez un mode de vie transitoire sans intention de rester en place pendant de nombreuses années, si vous n’aimez pas tondre votre pelouse, si vous avez un mauvais crédit, l’accession à la propriété ne vous convient probablement pas… du moins, pas pour le moment.

Lire également : Evadez-vous dans les vignobles du Muscadet cet automne

Mais tout ça, vous le saviez déjà.

Si vous avez besoin d’être plus convaincant, voici quelques points de discussion supplémentaires. N’hésitez pas à les renvoyer à vos amis propriétaires qui vous jettent de l’ombre.

A lire en complément : Porte de garage : 5 conseils pour bien choisir

Vous êtes plus solvable pendant les périodes difficiles

Les dépôts bancaires, tant sur les comptes d’épargne que sur les comptes courants, ont augmenté. Grâce en partie à un marché du travail dynamique, certains d’entre nous ont maintenant un peu d’argent à mettre de côté. Épargnons-nous tous pour un apport personnel en vue de l’achat d’une maison ? Je ne pense pas. La confiance des consommateurs s’affaiblit. Nous nous inquiétons des coûts des soins de santé. Nous ne sommes pas sûrs de la direction que prend le marché boursier. Le Dow Jones Industrial Aveage a augmenté de plus de 60 % depuis 2012. Jusqu’où peut-il monter ?

Pour beaucoup d’entre nous, nous économisons parce que nous ne savons pas ce qui nous attend. Si vous voulez rester solvable pour mieux gérer les périodes difficiles qui vous attendent, immobiliser votre argent dans l’immobilier n’est peut-être pas la solution la plus sage pour le moment.

Il n’y a pas de “remords de l’acheteur”

Si vous n’aimez pas l’appartement que vous louez, bonne nouvelle : vous pouvez partir. Vous pouvez soit attendre l’expiration de votre bail (généralement dans un délai d’un an), soit trouver quelqu’un pour sous-louer votre logement. Dans le pire des cas, vous pouvez essayer de rompre votre bail. Ce faisant, vous courrez le risque de perdre de l’argent, mais cette option vous offre la possibilité de recouvrer votre liberté plus rapidement que si vous tentiez de vendre une maison que vous n’aimez pas.

C’est malheureusement la réalité pour de nombreux acheteurs de maison aujourd’hui. Un sondage récent a révélé qu’environ 40 % des Français regrettent leur maison actuelle ou le processus qu’ils ont suivi pour la choisir. Une personne sur cinq  affirme que l’erreur d’achat de logement qu’elle a commise dans le passé l’empêche maintenant de changer sa situation actuelle en matière de logement.

L’avantage financier de la propriété n’est pas aussi important

Posséder une maison est-elle financièrement plus rentable ? C’est la croyance conventionnelle, mais les chiffres ne sont pas aussi élevés. Un économiste a récemment déclaré que ” l’avantage économique s’est réduit au point où, dans certains endroits, pour certains ménages, la décision de louer ou d’acheter une maison peut être trop proche pour être prise “. C’est parce que les prix des loyers ont plafonné dans de nombreux marchés, alors que les prix des maisons et les taux d’intérêt ont augmenté, a-t-il poursuivi.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!