Covid-19 : un retour à une vie normale courant avril ?

La Covid-19 a porté un grand coup au fonctionnement interne de la France. Fermeture des frontières, confinement, couvre-feu, cette pandémie a affecté la nation sur tous les plans. Malgré tout, l’État a su faire face et prendre les mesures adéquates. Peut-on, grâce à ses efforts, espérer un retour à la normale d’ici avril ?

L’impact de la maladie sur le mode de vie des Français

A lire en complément : Lorient vs Quimper, le match en Bretagne

Le Coronavirus est une pandémie d’ordre mondiale. Malgré les efforts du gouvernement, cette maladie a réussi à se propager sur toute l’étendue du territoire français. Elle a eu un grand impact sur le quotidien du peuple français, son économie, et surtout sur la démographie française.

Sur le plan social, les Français ont vu les interactions limitées au strict minimum. Chacun s’est vu confiné chez lui, ne sortant qu’en cas de nécessité. Les activités réalisables à distance sont passées en mode télétravail. Celles considérées comme trop dangereuses ont simplement été stoppées.

A lire en complément : Evadez-vous dans les vignobles du Muscadet cet automne

D’un point de vue économique, c’est la catastrophe. Le pays est quasiment à l’arrêt. Les fonds ne circulent plus et le PIB est particulièrement faible. L’État est contraint d’intervenir et de financer ses mesures. En outre, la fermeture des lieux publics n’aide pas. En effet, les fonds issus du tourisme sont devenus bien plus bas.

Enfin, la démographie du pays va mal. Les personnes âgées décèdent en masse à cause de l’expansion du coronavirus. L’absence de matériel empêche la prise en charge de tous les patients. 2020 a d’ailleurs atteint le plus haut taux de mortalité enregistré en temps de paix en France.

Les mesures récemment prises par le gouvernement

Le gouvernement est conscient de l’urgence de la situation. Face à la gravité de la pandémie, il a su prendre des mesures adaptées. Durant la première vague, l’objectif était de ralentir autant que possible la diffusion du virus. L’accès aux lieux publics a donc été révoqué. L’État a également limité au strict minimum les déplacements de la population, instaurant le confinement. La Covid-19 est littéralement devenue le sujet phare de France. Le Tribunal du Net y a même dédié plusieurs articles.

Une fois la vague passée, les autorités ont décidé d’alléger les contraintes. C’est pourquoi les centres de restauration ont pu ouvrir en début d’année. Malheureusement, les signes d’une deuxième vague sont de plus en plus présents. C’est pourquoi l’État a mis en place un couvre-feu. S’étalant dans un premier temps de 20 h à 6 h, il prend à présent effet à 18 h. Il est donc interdit de quitter son domicile sans autorisation ou raison valable. Dans de telles circonstances, un retour à la normale est-il envisageable ?

Un retour à la normale pour avril ?

L’expansion du Coronavirus a bouleversé la vie des Français. Le peuple ne souhaite qu’une chose : voir cette pandémie disparaitre. En attendant, peut-on s’attendre à un retour à une vie normale courant avril 2021 ?

L’objectif d’Emmanuel Macron est de descendre sous la barre des 5000 cas journaliers au plus tôt. Actuellement, le nombre de testés positifs dépasse quotidiennement les 20000. Autant dire que son but est loin d’être atteint. En outre, la France encourt un sérieux risque de deuxième vague. Il suffit d’observer Hong Kong qui en est déjà à sa quatrième ou l’expansion de la pandémie sur les autres continents.

La situation est toujours compliquée, mais les mesures ont de l’effet. Le combat contre cette catastrophe n’est pas encore gagné, mais la situation évolue néanmoins. Ainsi, le gouvernement promet un arrêt des couvre-feux d’ici 3 à 5 semaines. Certes, les gestes barrières seront toujours d’actualité et certaines mesures resteront actives. Mais nous pouvons supposer que le mois d’avril nous rapprochera un peu plus de notre quotidien d’antan.