La Bretagne, dix choses à voir et à faire

La Bretagne était autrefois connue sous le nom de “petite Bretagne”, mais ne vous inquiétez pas, vous n’y trouverez probablement pas Vicky Pollard et ses cohortes. La Bretagne celtique est une région à la fois très culturelle et très indépendante, différente du reste de la France. Et c’est le seul endroit du pays où l’on peut voir une tête d’affiche aussi impressionnante.

Nous aimons la Bretagne, voici notre vision des dix choses à voir et à faire.

A lire aussi : Cybersécurité, comment s'organiser en cas de crise

1. Marcher sur les murs de Saint-Malo

La ville fortifiée de Saint-Malo est l’endroit le plus visité de Bretagne. Elle était connue au XIXe siècle comme la place pour corsaires et pirates (aaarrr, vraiment). Aujourd’hui, dirigez-vous vers la citadelle (la vieille ville), hissez-vous sur son flanc ouest pour vous promener autour des remparts restants, puis descendez pour quelques bouchées à manger. St-Malo est l’une des régions d’Europe où l’on trouve le plus grand nombre de restaurants et ils ont, nous le disons en toute confiance, à peu près tout ce que vous voulez (à l’instar des huîtres de luxe).

Restez au Camping “Les 4 Vaulx”, à deux pas de St-Malo et d’une autre ville fortifiée de Bretagne, Dinan, et à deux pas de la station balnéaire de Saint Cast le Guildo. Vous aurez aussi droit aux emplacements en herbe avec démarrage électrique en option à partir de 11 € par nuit.

Lire également : Quand économiser et quand dépenser un peu plus ?

2. Sautiller autour des îles

Les côtes atlantique et anglo-normande de la Bretagne, au large de la baie de Saint-Malo, abritent de simples piles d’îles. Elles commencent depuis des points rocheux sur lesquels on peut fantasmer des ennemis échoués à des attractions touristiques comme la magnifique Belle-Île (il pourrait y avoir un indice dans le nom). Les Artistes français s’inspirent de Belle-Île depuis des siècles. Prenez le ferry depuis Quiberon, louez un vélo ou un scooter et explorez les 150 villages, un sentier côtier de 95 km et de nombreux sites célèbres comme la côte Sauvage de Monet.

Restez près du Camping “Plijadur”, un parc familial au nord de Quiberon et à un kilomètre du village de pêcheurs et de la plage de sable de la Trinité-Sur-Mer. Une maison de vacances de trois chambres à coucher commence à partir de 653 € pour une semaine en juillet pour un maximum de sept personnes, et de 535 € en août.

3. Manger (tout)

“Une partie de la France a de la bonne nourriture” n’est pas vraiment une déclaration bouleversante, mais c’est impossible d’écrire sur la Bretagne sans parler de sa cuisine, de ses galettes disponibles partout aux spécimens de poisson et d’étagères préparés dans tous les sens (et aussi disponibles partout).

Il n’y a pas de route de l’alimentation en tant que telle en Bretagne, principalement parce qu’il s’agirait du mot “partout”. Mais la plupart des gourmets se dirigent vers le port de Cancale à 17 km à l’est de Saint-Malo pour les huîtres, les Tourteaux pour les araignées de mer et partout pour les fruits de mer. Environ 80 % des prises françaises sont débarquées en Bretagne. Et nous avons mentionné les galettes… ?

4. Sup le cidre, c’est savoureux

L’officielle Route du Cidre est en Normandie, mais rien ne vous empêche de faire votre propre route du cidre bretonne. Elle s’épluche devant vous partout dans la région de votre choix. Nous vous suggérons de commencer par la Cornouaille française (on dit qu’il y a aussi du bon cidre en Cornouailles). Elle est probablement la région la plus connue pour le cidre breton et où le premier cidre a été produit avec l’appellation d’origine contrôlée (AOC). (Nous vous suggérons également d’acheter uniquement du cidre avec ce timbre.)

Il y a dix cidreries sur la route du Cidre AOC Cornouaille. Prenez attention aux panneaux AOC à l’entrée des brasseries et demandez gentiment à faire un tour. C’est à vous de décider quelle quantité vous achèterez par la suite.

Séjournez au Camping de “Keranterec” dans la région pour une dégustation de cidre dans une ferme locale. Profitez des emplacements dans un verger de pommiers avec accès direct à la plage. Les emplacements gazon électrique sont à partir de 22,03 €.

5. Se cultiver et faire du shopping à Rennes

Si vous ne pouvez passer qu’une seule journée dans la capitale de la Bretagne, optez pour le samedi pour l’un des plus grands marchés en plein air d’Europe (et des coques et moules gratuites chez The Thirsty Artist après). Les rues pavées autour de la place Sainte-Anne sont idéales pour faire plus de shopping l’après-midi (cherchez les maisons à colombages bancales). Elles peuvent également être utilisées pour en faire une journée culturelle avec une visite au massif Musée de Bretagne, qui raconte l’histoire de cette belle région à travers les siècles.

Séjournez au Camping Aquarev de Loudéac à environ une heure à l’ouest de Rennes, à trois kilomètres de la forêt de Loudéac et à une courte distance en voiture du lac de baignade dans le Mur de Bretagne. Aquarev est un site familial avec des installations pour les personnes handicapées. Il dispose d’emplacements de gazon électrique à partir de 13,25 € par nuit.

6. Prendre un bain

La Bretagne est réputée pour sa propre forme de bien-être aquatique, même si elle est un peu plus difficile à prononcer. La thalassothérapie est l’utilisation de l’eau de mer à des fins thérapeutiques et est probablement particulièrement connue en Bretagne en raison de la quantité d’eau dont elle dispose. Un spa à Paris ? Le pffffffft.

Séjournez à “La Piscine” dans le Finistère, à proximité des centres de thalassothérapie de la ville thermale de Bénodet. Sur place, la thalassothérapie se trouve également dans le parc aquatique avec toboggans aquatiques, piscine couverte chauffée, spa et jacuzzi. Les emplacements en gazon avec électricité sont en option à partir de 18 € la nuit.

7. Randonnée pédestre sur la côte de Granit-Rose

Des pierres roses ? Nous avons dit que la Bretagne est un endroit plutôt indépendant… La Bretagne a près de 2 800 km de côtes à parcourir, y compris le GR34 du nord qui suit les anciennes routes des garde-côtes des temps anciens, avec la Côte de Granit Rose entre Trébeurden et Perros-Guirec. On y trouve des formations rocheuses d’un rose étrange, notamment sur les sept kilomètres aller-retour entre Perros-Guirec et le port de Ploumanac’h. Partez de Trestraou et suivez le GR34 pour voir des formes étranges comme le chapeau de Napoléon, un lapin et une sorcière maléfique et rose.

Le Camping du Port est situé sur la côte de Granit-Rose et a un accès direct à la plage, ainsi qu’une vue sur les rochers roses du Trégastel-Plage. Un gîte de deux chambres à coucher pouvant accueillir jusqu’à cinq personnes commence à partir de 416 € pour sept nuits.

8. Rendez-vous Celtique à Quimper

La cité médiévale de Quimper est l’ancienne capitale de la Cornouaille et constitue probablement la région la plus traditionnelle de Bretagne. Bien que l’on trouve la musique et le cidre partout en Bretagne, Quimper est un haut lieu de culture et accueille des Bretons et des voyageurs pour son Festival de Cornouaille depuis 1923. Musique bretonne et moderne, spectacles pour enfants, concerts, danses et costumes traditionnels bretons le dernier jour, le Festival de Cornouaille se déroule généralement vers fin juillet chaque année.

Séjournez à l’Orangerie de Lanniron pour le festival ou en automne. Ses 90 hectares d’espace étaient l’ancien palais d’été des évêques de Quimper et vous pouvez rejoindre la ville à pied et en vélo du camping. Un studio pour deux personnes commence à partir de 61,50 € la nuit, et des maisons de vacances de deux chambres à coucher pour six personnes à partir de 1136,29 € en juillet.

9. Construire un château de sable

Quelle surprise ! Il y a beaucoup de belles plages en Bretagne. Après la Côte d’Azur, les plages de Bretagne sont les plus fréquentées de France, sans doute à cause de leur sable blanc, de leurs super vagues de surf et de leurs falaises que les guides semblent toujours qualifier de “sauvages”.

La Manche et la Bretagne atlantiques ont toutes deux des plages qui ne vous donneront jamais envie de vous remettre au travail. Profitez alors des plages de Dinard et de la petite crique de Ploumanac’h en premier, du Cap-Coz de Fouesnant et des sports nautiques de Morgat en second, qui s’étendent sur 1,6 km de long. Mention spéciale aussi bien sûr à la Grande Plage large et sablonneuse de Quiberon (et parce que la ville de Quiberon a une équipe du Quidditch).

10. Creuser un peu d’histoire

À l’instar de son cousin d’outre-Manche, on peut visiter un site historique en Bretagne presque partout dans la région, généralement en trébuchant sur une pierre ancienne… Après mûre réflexion, qui aurait pu concerner le cidre breton, nous recommandons le Morbihan pour une première étape historique. Il possède le plus grand nombre de châteaux en Bretagne, mais c’est aussi le village historique de Carnac avec ses 3 000 pierres mégalithes, la collection la plus importante du monde. Allez-y, vous verrez par vous-même.

Organisez votre fête historique au Moustoir de Carnac pour un accès facile aux pierres, une ferme pour les enfants, un spa, un hammam et un parc aquatique avec jacuzzi, toboggans et piscines. Les maisons de vacances de deux chambres à coucher pouvant accueillir jusqu’à cinq personnes commencent à partir de 497,77 € pour une semaine en août et de 588 € pour une semaine en juillet.

Bonus no 11

Si vous êtes en Bretagne, ou en France, au mois d’août, nous vous recommandons d’aller au Festival Interceltique de Lorient, une fête de la musique celtique qui accueille 700 000 visiteurs et musiciens celtiques du monde entier. D’habitude, le festival a lieu début août. Séjournez au Camping Le Moténo, à 10 km de Lorient, qui dispose d’emplacements électriques tout au long du festival à partir de 233 € pour sept nuits. Vous serez également en mesure d’opter pour une maison de vacances à deux chambres pouvant accueillir six personnes en août à partir de 839,29 €.

Nous vous recommandons également le festival “La Route du Rock” à Saint-Malo. Enfin, où que vous soyez en Bretagne durant l’été, surveillez les fest-noz locaux, un festival de danse et de musique traditionnelle qui vous tiendra éveillé jusqu’au petit matin.
Et enfin….

Si vous êtes en vacances en Bretagne cet été, n’hésitez pas à nous rapporter du cidre ! Merci.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!